[lang_fr]Belgique : Zoutleew[/lang_fr][lang_en]Belgium : Zoutleew[/lang_en]

Publié par

[lang_fr]

Zoutleeuw ( Léau) , perle du Brabant flamand, située à 60 km de Bruxelles (Belgique)

Au moyen âge Léau était une ville fortifiée, prospère par son commerce du grain et du drap , mais à partir du XVIe siècle  elle s’est endormie dans son passé. La petite ville possède encore quelques beaux édifices, mais rien ne laisse supposer que sept  couvents et trois remparts y furent construits.
L’église de Saint- Léonard est la vraie merveille de la ville. Echappée à la fureur des iconoclastes on y trouve un authentique musée d’art religieux : plusieurs retables ( dont celui de saint Léonard), un Marianum et  de la dinanderie. La pièce maîtresse de l’église est  la  tourelle  du Saint-Sacrement, un tabernacle de célébrité mondiale. L’église monumentale est plus qu’un reliquaire : elle est et reste avant tout une maison de  Dieu, un lieu de foi et de prière.

zoutleew1.jpg

Fête de Saint- Léonard à Léau, le lundi de Pentecôte

Depuis que les moines de l’abbaye  de Vlierbeek près de Louvain,  apportèrent des reliques de saint Léonard à  Léau,  le saint y est vénéré comme   patron des prisonniers et des mineurs. Il  guérit les rhumatismes et fortifie les mères enceintes. A partir de l’an 1274, le lundi de Pentecôte,  une grande procession  en

honneur du saint patron parcourt les rues tortueuses de la ville. Il n’est en Belgique de pèlerinage plus couru en l’honneur de saint Léonard que celui-ci.
Actuellement  la confrérie de saint Léonard est redevenue une organisation florissante.

En 2009 plusieurs activités religieuses et une  exposition consacrée à la vie et  à la dévotion du saint patron marqueront le 1450e anniversaire de la mort de saint Léonard
Info en flamand : www.zoutleeuw.be

________________________

 Zoutleeuw,  parel van Vlaams-Brabant , op 60 km van Brussel (België)

 

Door de graan- en lakenhandel was Zoutleeuw in de middeleeuwen een welvarend  stad , maar op een korte bloeiperiode  volgden  vanaf de XVIe  eeuwen verval.  Heden vindt men er nog enkele mooie oude gebouwen, maar niets laat vermoeden dat hier ooit 7 kloosters stonden en 3 omwallingen van de stad een burcht maakten. De monumentale Sint-Leonarduskerk is het ware hart van Zoutleeuw. Ontsnapt aan de woede der beeldstormers is ze een waar  museum van religieuze kunst: meerdere middeleeuwse retabels

( o.a. het Leonardusretabel), een Marianum,  talloze heiligenbeelden en koperwerk.  Maar het belangrijkste kunstwerk is het wereldberoemde sacramentshuis.  De Sint-Leonarduskerk is echter meer dan een museum:  ze is en blijft voor alles het huis van God,  een ruimte van geloof  en gebed .

zoutleew2.jpg
Statue miraculeuse de Saint-Léonard (ca 1300)

Sinds monniken van de abdij van Vlierbeek (Leuven) relieken van de heilige Leonardus naar Zoutleeuw brachten, wordt de heilige hier vereerd als patroon van de gevangenen en de mijnwerkers.  Hij geneest reuma en sterkt de zwangere vrouwen.  Sinds 1274 trekt ieder jaar op Pinkstermaandag  een grootse Leonardusprocessie door de smalle straatjes van de stad.
De confrérie van de heilige Leonardus is heden weer  een bloeiende organisatie geworden.
In 2009 worden meerdere religieuze evenementen en een Leonardustentoonstelling geprogrammeerd om de 1450 e sterfdag van de schutspatroon van Zoutleeuw te vieren.

Info: www.zoutleeuw.be
[/lang_fr]

Un commentaire

Un commentaire to “[lang_fr]Belgique : Zoutleew[/lang_fr][lang_en]Belgium : Zoutleew[/lang_en]”

  1. BROCHE Jean Pierrele 03 Sep 2009 a 15:51

    Je suis venu à Zoutleeuw-Leau le 8 août dernier lors d’un séjour de deux semaines en Belgique .J’y suis resté deux bonnes heures et ce fut vraiment la révélation de mon voyage .L’église Saint Léonard est un monument architectural et artistique unique en Europe par ses richesses mais aussi le calme , la beauté et la sérénité que l’on trouve en ces lieux .Le personnel d’accueil était fort aimable et j’ai bénéficié d’une documentation assez rustique en français mais suffisante pour la bonne compréhension de la visite .Mais pourquoi avez-vous si peu de visiteurs , je ne sais pas si j’ai cotoyé dix personnes en deux heures de temps . C’est vraiment un patrimoine exceptionnel et le passé même de la ville est peu mis en évidence .Pourquoi le très bel ouvrage qui a été édité concernant les joyaux et l’histoire de l’Eglise Saint Léonard n’existe-t-il pas en français et en Anglais ?
    Ce sont mes regrets mais sachez que cette visite m’a profondément marqué et que si l’occasion se présentait j’y retournerai certainement car ici il y a à vivre et à revivre , il ya une communication spirituelle qui peut pénétrer chacun de ceux qui ferait présence ici .Merci pour ce moment exceptionnel .

Trackback URI | Comments RSS

Laisser un commentaire